Drohme et ecolo

A lire :

Le projet Drohme (Melting Park) est un partenariat public-privé avec la Région sur la réhabilitation de l’ancien hippodrome de Boitsfort (classé Natura 2000). Le mouvement citoyen « Pas Question » a publié une enquête où ils ont relevé les liens politiques entre le projet Drohme et le cabinet politique d’écolo. « Au moins 6 membres d’un ex-cabinet ECOLO impliqués dans cette affaire, avec des conflits d’intérêts majeurs et de forts soupçons de favoritisme et de partialité »

On trouve par exemple que le directeur d’exploitation depuis août 2016 est un journaliste de la RTBF et membre du parti ecolo. Il a également été le porte-parole d’Olivier Deleuze, l’actuel bourgmestre de Watermael-Boitfort, lorsque ce dernier était secrétaire d’Etat entre 1999 et 2002.

Vous pouvez lire cette enquête en téléchargeant ce document :

http://pasquestion.be/sites/default/files/pdf/drohme_-_enquete_pq_-_24_octobre_2017_0.pdf

Autres liens à ce sujet:

http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/ecolo-demande-que-drohme-n-obtienne-pas-ses-permis-59f1f0accd703cdd75171bf3
http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/hippodrome-de-boitsfort-la-surprenante-presence-en-force-d-ecolo-59ee23cfcd70ccab36acf2c5

Une pensée sur “Drohme et ecolo

  • 24 septembre 2018 à 13 h 11 min
    Permalink

    Mise à jour :
    On retrouve également le compagnon de Benoit Hellings, député fédéral et tête de liste ecolo à la ville de Bruxelles : Michael Desmet. Il travaille pour VO Citizen (VO Group dont Drohme fait partie) et il a été, comme le journaliste, membre de cabinets ecolo. Il travaillait pour les échevins ecolo à l’époque où Payfa régnait sur Watermael-Boitsfort aux côtés d’ecolo, puis pour la ministre Evelyne Huytebroucke, avant d’atterrir dans le cabinet du bourgmestre Olivier Deleuze. Benoit Hellings a également été membre de cabinets politiques (Henry et Nollet).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *