Incroyable, la Commune de Nassogne refuse de communiquer des documents comptables, alors que la Commission d’Accès aux Documents Administratifs a rendu un avis allant dans ce sens.

Explications.

Le 13 novembre 2018 a eu lieu à Nassogne la vente de bois de la commune aux enchères et par soumission.

Un membre de Transparencia Luxembourg a appris que, à l’issue de cette vente, plusieurs édiles communaux se sont rendus à la brasserie « Le Relais Saint Monon », puis au restaurant « Les Quatre-Saisons » à Hollogne, cela au moins partiellement sur le compte du citoyen.

Via la plateforme Transparencia, il a donc demandé à la commune de pouvoir disposer des documents comptables concernant ces deux postes le 17 novembre 2018.

D’échanges de mail en échange de mails, la commune a retardé cette mise à disposition. Vous retrouverez tous ces échanges sur le site « Transparencia » : https://transparencia.be/request/souper_dapres_vente_de_bois.

Le 22 mai 2019, toujours sans réponse, le membre a interpellé la CADA (Commission d’Accès aux Documents Administratifs) qui a rendu son avis le 17 juin 2019 en disant ceci : « Les documents comptables relatifs aux frais de restaurant et de boissons du 13 novembre 2018 doivent être communiqués à la partie demanderesse ». Vous retrouverez l’extrait ci-dessous et l’avis complet en cliquant ici.

À partir de cette date du 17 juin, la commune disposait de 15 jours pour mettre ces documents à la disposition de notre membre. Nous sommes le 7 juillet et toujours aucun envoi de la Commune de Nassogne qui, visiblement, ne tient pas compte de l’avis de la CADA.

Il faut savoir que, alors qu’il y a une interdiction de siéger au conseil faite aux parents ou alliés jusqu’au deuxième degré du directeur général ou du directeur financier au sein de la même commune, celle de Nassogne est dirigée par deux frères Marc Quirynen (Bourgmestre) et Charles Quirynen (Directeur général)

Ceci explique-t-il cela ?

Une pensée sur “Incroyable, la Commune de Nassogne refuse de communiquer des documents comptables, alors que la Commission d’Accès aux Documents Administratifs a rendu un avis allant dans ce sens.

  • 15 juillet 2019 à 18 h 28 min
    Permalink

    Bonjour déjà pas possible que deux frères sièges dans la même commune ,un bourgmestre et l’autre bien placé lui aussi.Pourtant notre cher bourgmestre ne croyant pas rempiler au mois d’octobre 2018.Alors il a entrepris des travaux de fin de législature , une voie rapide dans les campagnes de Forrières « de la fin de rue de l’Aunée jusqu’au village d’Ambly ,devinez pourquoi parce que sont fils emprunte cette même route tous les jours » et comme cela n’abîme pas son ou ses véhicules . J’ai bien posé la question et la réponse étant très vague .C’est soi disant un agriculteur du coin qui avait demandé cette voie rapide ,j’ai interpellé les agriculteur du coin je dois vous dire ils sont pas nombreux 2,3 pas plus. Et curieusement ils on répondu par la négative et en plus la route leurs étaient rendues plus dangereuses qu’ avant.Par 3 fois la commune es venue rectifier le fameux laid tournant et remblayer Tout cela pour vous dire qu’ils font ce qu’ils décident au diable les électeurs une fois qu’ on es recaser Les gens de Forrières sont plus que mécontents vous avez vu l’état des trottoirs ,moi pour ma part je crois que l’argent à été alloué il y a plus de 30 ans, mais les trottoirs sont toujours aussi dangereux qu’il y a trente ans ….Où es parti cet argent ah oui je sais dans la belle salle omnisport de Forrières …..Donc si vous avez bien compris l’agriculteur était plus influent que 3.4 cents personnes du village Tirez les conclusions vous même .Merci de m’avoir lu. UNE CITOYENNE MÉCONTENTE Marie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *